Aller au menu Aller au contenu
La vraie vie!
La vraie vie!
Accueil de la Municipalité de Cacouna
Tourisme
Agenda
Bottin des entreprises
Communiqués et publications

Le mardi 26 septembre 2017 H 07:02 | A A A+
Accueil > Bienvenue chez nous

Attraits et activités


Les citoyennes et citoyens de Cacouna sont fiers de partager les nombreux attraits de leur municipalité. Une nature généreuse, un patrimoine exceptionnel et des activités culturelles incontournables font de Cacouna une destination vacances de premier plan.


Nature

Le site ornithologique

Site ornithologique (Auteur : Photo Viateur Beaulieu)

Créé en 1995, ce site de 200 hectares propose près de 4 kilomètres de sentiers aux alentours des installations portuaires. Il bénéficie de deux tourelles et d’une cache permettant l’observation de nombreux oiseaux, dont des aigrettes neigeuses, canards plongeurs, canards noirs, garrots d’Islande, pluviers argentés, pluviers semi palmés, eiders à duvet, sarcelles, cormorans à aigrettes et même des pélicans d’Amérique.


Le sentier de la montagne

Accéder au sommet de la montagne de Gros-Cacouna, c’est s’offrir, en 80 mètres d’ascension, un voyage qui nous conduit dans la foret mixte jusqu’aux lichens et résineux de la taïga du nord québécois. Vous pourrez y observer une flore subnordique, des mammifères marins (phoques et bélugas), les îles avoisinantes (dont l’île Verte) et plusieurs espèces d’oiseaux. Être là-haut, c’est surtout découvrir l’un des plus spectaculaires panoramas qui existent sur l’estuaire et le parc marin du Saguenay - Saint-Laurent.

Le sentier de 2,42 kilomètres permet une durée de randonnée d’environ deux heures. D’une dénivellation de 80 mètre, le degré de difficulté est de facile à moyen.


La Route verte

La route verte

La Route Verte qui passe dans notre région est des plus spectaculaires de par la beauté des paysages qu’elle traverse. Vous pouvez laisser votre voiture au stationnement du site ornithologique de Cacouna et accéder à la piste cyclable de l’Estuaire qui longe le fleuve.




La Route bleue

La route bleue

Le sentier maritime est un réseau de mises à l’eau, d’abris sécuritaires, d’aires de repos, de services d’hébergement et d’alimentation, de campings rustiques et commerciaux. Cacouna se trouve sur le tracé de la Route bleue du sud de l’estuaire. Pour plus de détails, visitez le www.rbse.ca Externe


Patrimoine

Le circuit patrimonial

Le circuit patrimonial

Ce circuit patrimonial qui permet aux visiteurs de se plonger dans un riche passé, celui où des anglophones venaient passer leurs étés à Cacouna, jusqu’à la grande dépression des années 1930.

Que ce soit avec la randonnée de 0,5 kilomètres ou le circuit complet de 2 kilomètres, il s’agit d’une visite incontournable qui permet de découvrir des maisons d’époque que l’élite anglo-canadienne fit construire entre 1863 et 1912.

Une plaque informative est située à chaque site et comporte une photo d’époque ainsi qu’un résumé historique des bâtiments.


L’église et le presbytère

L’église de Cacouna

L’église actuelle fut construite en 1845, accueillit ses premiers fidèles en 1848. Elle fut restaurée et consacrée en 1897 et classé monument historique en 1957. En général l’architecture extérieure est d’une grande simplicité et d’une sobriété toute voulue. L’église est faite de pierres de taille de différentes teintes, avec un clocher élancé ainsi qu’un clocheton. L’intérieur réserve une surprise: sa grandeur et sa majesté dépassent de loin ce que la sobriété extérieure fait attendre au visiteur.

Presbytère de Cacouna

Cacouna eut 3 presbytères. L’actuel presbytère fut construit en 1836. Il subit plusieurs rénovations au cours des années, mais tout en respectant la structure originale. Il fut déclaré monument historique en 1957.


L’église anglicane

L’église anglicane St James of the Apostle

L’église anglicane (St James of the Apostle) de style romanesque fut érigée en 1865 sur les plans d’Edwards Staveley, architecte de Québec. Les offices s’y font régulièrement en été.







Le monastère des Capucins

En 1941, les Pères capucins achetèrent le château Montrose pour 10 000 $. Après des travaux d’aménagement, l’inauguration officielle du monastère, placé sous le patronage de Saint-Laurent de Brindisi, eut lieu le 4 octobre 1942. Au cours des années 1970, le lieu se transforma en centre d’animation et de formation spirituelle. En 1980, le monastère devient un Centre de prière, Le Cénacle.

Pour des activités de SPORTS et LOISIRS voir section SERVICES AUX CITOYENS çi-haut.


.

[Mod] Dernière mise à jour : 2017-04-29
.


Copyright © 2010-2017 Municipalité de Cacouna - Tous droits réservés. Propulsé et hébergé par Neural 3.2
Conception Oznogco Multimédia

.